Malva SCHALEK

Malva Schalek, de son vrai nom Malvina Schalkova est née à Prague le 18 février 1882, dans une famille intellectuelle juive germanophone active dans le mouvement national tchèque.

Elle fait sa scolarité à Prague, puis à Vrchlabi (petite ville de République tchèque) et commence à étudier l'art, d'abord au « Frauenakademie » de Munich, puis à titre privé à Vienne.

Elle gagne sa vie comme peintre à Vienne ; son studio était situé au-dessus du « Theater an der Wien » (théâtrehistorique de Vienne, dont le nomsignifie : sur les rives de la Vienne).

En juillet 1938, fuyant le nazisme, elle est forcée d’abandonner ses peintures derrière elle.

Seulement une trentaine de ses œuvres de cette période ont été récupérées ; deux ont été trouvées dans le Musée « Historisches Wien ». Une de ces peintures représente un portrait presque grandeur nature de l'acteur Max Pallenberg.

Malvina Schalkov a été déportée à Terezin (Theresienstadt) en février 1942, où elle a produit plus de 100 dessins et aquarelles décrivant la vie des résidents au ghetto.

A cause de son refus de peindre le portrait d’un médecin collaborationniste, elle a été déportée à Auschwitz le 18 mai 1944, où elle a péri.

Son travail, particulièrement ses dessins du ghetto à Terezin, est caractérisé par un réalisme sobre.

Ses dessins ont été miraculeusement récupérés après la libération, et appartiennent maintenant à la collection de tableaux du musée de « Beit Lohamei Haghetaot » en Israël, que nous remercions vivement de nous avoir accordé le droit de publier les dessins ci-après.


Voir quelques œuvres de Malva Schalek (fichier PdF)